Tag Archives: Sécurité

Défense aérienne intégrée : une décision frileuse du Conseil fédéral

Le Conseil fédéral a posé les jalons pour la modernisation des forces aériennes et de la défense sol-air. Il pense investir CHF 8 mia pour des avions de combat et des moyens de défense sol-air. La Société Suisse des Officiers (SSO) reconnaît cet engagement en faveur de la défense aérienne intégrée, mais elle regrette que le Conseil fédéral fasse un pas en arrière concernant le financement.

Lire la suite

Mettre en concurrence service militaire et service civil est une erreur stratégique

denisSurvenue à la fin des années 80 la décriminalisation de l’objection de conscience constitue une étape clef dans l’évolution du modèle suisse en matière d’obligation de servir. Cette évolution s’est traduite le 17 mai 1992, lorsque plus de 80% des votants ont approuvé la nouvelle teneur de l’article 18 alinéa 1 de la Constitution fédérale en vertu duquel : Tout homme de nationalité suisse est astreint au service militaire. La loi prévoit un service civil de remplacement. C’est la naissance du service civil, qui aura permis de donner aux objecteurs de conscience un statut autre que celui de criminel ou de traître à la patrie, ce qui aura indéniablement constitué un avancée sur le plan des droits humains. A titre personnel je considère ce pas en avant comme fondé, judicieux et normal.
de Br Denis Froidevaux, président SSO, publié dans l’ASMZ 10/2015  Lire la suite

VOLONTE ET CONFIANCE « Hier comme demain »

Flyer_Expo_HierCommeDemain_Chateau800

Depuis le 8 mai, le Château de Morges & ses Musées présentent une exposition inédite, commémorant le 75e anniversaire du Rapport du Rütli, prononcé par le Général Guisan le 25 juillet 1940. Prolongement de l’ouvrage rédigé par l’historien Jean-Jacques Langendorf, spécialiste de cette période, l’exposition VOLONTE ET CONFIANCE « Hier comme demain » met en lumière la situation particulière de la Suisse à ce moment critique de l’histoire, en tenant compte des évolutions politiques, militaires, diplomatiques et sociales. Fruits d’une initiative du Canton de Vaud, l’exposition et l’ouvrage font partie d’une opération globale de commémoration coordonnée et pilotée par le Service de la sécurité civile et militaire.

de Br Denis Froidevaux, président SSO, publié dans l’ASMZ 05/2015 

Lire la suite

La SSO approuve la prise de position sur l’armée

medienmitteilung_schnittA l’occasion de leur assemblée, qui s’est tenue à Locarno, les délégués de la Société Suisse des Officiers (SSO) ont approuvé à l’unanimité une nouvelle prise de position sur la politique suisse de sécurité et sur l’armée et sur son développement. La SSO salue et soutient aussi explicitement les changements que le Conseil des Etats souhaite apporter au message du Conseil fédéral sur le développement de l’armée (DEVA) lors de la session de printemps. La SSO a confirmé son exigence minimale d’un budget de l’armée de CHF 5 milliards sur plusieurs exercices budgétaires annuels, d’un effectif réglementaire de l’armée de 100 000 militaires au minimum et d’un maintien de l’armée de milice sur la base de l’obligation de servir. Le brigadier Denis Froidevaux a été réélu à la tête de la SSO pour un nouveau mandat d’un an. Lire la suite

Fragilisation significative de la sécurité en Suisse

La Société Suisse des Officiers (SSO) prend acte que le peuple suisse a choisi avec son non à la loi sur le fonds Gripen de fragiliser la sécurité de la Suisse à moyen et long terme et de priver les forces aériennes des moyens nécessaires à l’accomplissement de ses missions. Les conséquences sont graves puisque de facto la Suisse ne peut plus assurer sa souveraineté et sa neutralité. En cas de non remplacement des 32 F/A-18 en 2025 la Suisse sera sans forces aériennes, donc sans armée. Lire la suite

Une question de la souveraineté

La prochaine votation populaire du 18 mai sur le référendum de la Loi relative au financement de l’acquisition des avions Gripen pendant 10 ans via le budget ordinaire de l’armée fait débat. L’émotion et les arguments à l’emporte-pièce remplissent régulièrement notre quotidien. Toutefois, il serait également bon de recadrer un tant soit peu l’importance de nos Forces aériennes dans le contexte actuel, n’en déplaiseaux fossoyeurs de notre institution Armée.
Contribution de Col Gérard Brodard, membre du Comité Lire la suite

On peut s’habituer à la négligence

Soyons fiers d’avoir des journaux militaires indépendants comme l’Allgemeine Schweizerische Militärzeitschrift (ASMZ) en Suisse allemande, la Revue Militaire Suisse (RMS) en Suisse romande et la Rivista Militare Svizzera italiana (RMSI) au Tessin. On peut se reporter aux archives numérisées de la ASMZ, la RMS et la RMSI des discussions régulières et controversées sur l’armée, leurs concepts et leurs arrangements en Suisse.
Contribution de Col EMG Christoph Grossmann, président de la commission ASMZ Lire la suite

OUI au Gripen – Pourquoi encore une fois?

La votation sur la Loi pour le fonds Gripen – et pas simplement sur le Gripen lui-même – est à l’ordre du jour du débat public. Beaucoup d’arguments circulent de tous côtés et les questions de coûts et de sécurité vont certainement dominer. Mais n’existe-t-il pas d’autres arguments qui devraient être développés?
Contribution de Colonel EMG Marcus B. Graf, Vice-président SSO

Lire la suite