Category Archives: Opinion

Session d’automne 2018 : La SSO demande des corrections !

Communication aux médias le 6 septembre 2018

Le programme des Chambres fédérales prévoit pour la session d’automne, du 10 au 28 septembre, deux objets pour lesquelles la Société Suisse des Officiers (SSO) attend des corrections du Conseil national et du Conseil des États. D’une part, il s’agit du message sur I’armée 2018 et, d’autre part, de la modification de la directive de l’UE sur les armes.

Lire la suite

Lettre d’information SSO I/18

Contenu :
1. Séminaire SSO: Analyse de l’agenda de politique de sécurité
2. Prises de position
3. Deuxième Dîner officiel avec le CdA
4. Perspectives et délais

1. Séminaire SSO : Analyse de l’agenda de politique de sécurité
Les 29 et 30 juin 2018, le comité de la SSO s’est réuni à Paudex VD au bord du lac Léman pour son séminaire annuel. Il a traité des questions actuelles de politique de sécurité et de politique militaire avec des orateurs de renom. Le Cdt C Dominique Andrey, conseiller mili-taire du C DDPS, le div Claude Meier, chef de l’état-major de l’armée, le colonel EMG Gé-rald Vernez, délégué du DDPS pour la cyberdéfense et Christoph Hartmann, chef de l’or-gane d’exécution du service civil du DEFR, ont répondu à toutes nos questions.
Le Comité de la SSO a fixé comme suit les positions de la SSO :

Lire la suite

Programme d’armement 2018 : pas de demi-mesures !

Communication aux médias du 1er juin 2018

Le Conseil des États a approuvé le programme d’armement 2018 en date du 31 mai 2018. A la grande surprise de la Société Suisse des Officiers (SSO), il a cependant émis des objections à l’encontre de l’achat de vestes de protection balistique visant à protéger les soldats et les cadres de notre armée de milice. Aux yeux du Conseil des États, seule la moitié des militaires devrait obtenir le nouveau système de protection. La SSO attend maintenant du Conseil national qu’il approuve la totalité du crédit de CHF 199 millions de francs.

Lire la suite

SOG fordert 70 Kampfflugzeuge

Die Schweizerische Offiziersgesellschaft (SOG) erachtet die Empfehlung der Begleitgruppe zur Expertengruppe «Neues Kampfflugzeug» hinsichtlich der vorgeschlagenen Anzahl benötigter Kampfflugzeuge von noch 30 Flugzeugen als unredlich. Denn mit einer derart geringen Stückzahl ist keine glaubwürdige Grundbereitschaft zur Luftverteidigung mehr möglich. Fahrlässig wird mit dieser Empfehlung in Kauf genommen, dass die Luftwaffe ihren verfassungsmässigen Auftrag nicht mehr erfüllt.  Lire la suite

Rapport sur la politique de sécurité 2016 – pas réussi!

Stefan-Holensteinde Col EMG Stefan Holenstein, président SSO

Le Conseil fédéral a présenté le nouveau rapport sur la politique de sécurité 2016 (RAPOLSEC 2016) à la fin août 2016. Malgré une consultation circonstanciée, ce rapport fait preuve de lacunes, tant au niveau d’une ligne argumentaire stricte que sur la transparence des principes de développement basés sur les décisions relatives au DEVA. La Société Suisse des Officiers considère que l’opportunité visant à conférer au RAPOLSEC 2016 un impact significatif n’a pas été saisie, sa valeur politique devant représenter au sein du Parlement plus qu’un accusé de réception.   Lire la suite

La SSO élit nouveau président

Stefan-HolensteinA l’occasion de leur assemblée, qui s’est tenue à Coire, les délégués de la Société Suisse des Officiers (SSO) ont élu Colonel EMG Stefan Holenstein en tant que nouveau président de la SSO.
Pour le surplus ils rejettent à l’unanimité le rapport de politique de sécurité 2016 et prennent position au programme de stabilisation de la Confédération. En outre la SSO exige que l’armée dispose de CHF 5 mia. par an dès 2018 pour mener à bien la réforme DEVA.  Lire la suite

La SSO approuve la prise de position sur l’armée

medienmitteilung_schnittA l’occasion de leur assemblée, qui s’est tenue à Locarno, les délégués de la Société Suisse des Officiers (SSO) ont approuvé à l’unanimité une nouvelle prise de position sur la politique suisse de sécurité et sur l’armée et sur son développement. La SSO salue et soutient aussi explicitement les changements que le Conseil des Etats souhaite apporter au message du Conseil fédéral sur le développement de l’armée (DEVA) lors de la session de printemps. La SSO a confirmé son exigence minimale d’un budget de l’armée de CHF 5 milliards sur plusieurs exercices budgétaires annuels, d’un effectif réglementaire de l’armée de 100 000 militaires au minimum et d’un maintien de l’armée de milice sur la base de l’obligation de servir. Le brigadier Denis Froidevaux a été réélu à la tête de la SSO pour un nouveau mandat d’un an. Lire la suite