Archives de catégorie : Communiqués

L’association ServiceCitoyen.ch demande l’obligation de servir pour les femmes

Col EMG Stefan Holenstein, Président Socitété Suisse des Officiers (SSO) –
publié dans l’édition no. 7 de la ASMZ

Depuis des années, maintes idées circulent sur l’obligation de servir de demain. Une nouvelle venue dans le paysage : l’association ServiceCitoyen.ch. Elle planche actuellement sur une initiative populaire visant la mise en place d’un service citoyen. Son projet a suscité l’intérêt des médias en Suisse romande. Pour de nombreuses raisons, la Société suisse des officiers (SSO) aborde cette initiative avec beaucoup de scepticisme. Continuer la lecture

Air2030 : une solution susceptible d’obtenir une majorité politique

Col EMG Stefan Holenstein, Président Socitété Suisse des Officiers (SSO) –
publié dans l’édition no. 6 de la ASMZ

La Société suisse des officiers (SSO) a pris connaissance avec intérêt des trois rapports complémentaires présentés par Madame la conseillère fédérale Viola Amherd lors de la conférence de presse du 2 mai 2019. Sur le plan politique, une solution opportune et susceptible d’obtenir une majorité semble se dessiner. C’est une bonne chose. Toutefois, la SSO émet certaines réserves sur les chiffres clés. Continuer la lecture

Arrêté de planification Air2030: bon – Finances, offsets, moment: critiquables !

Communiqué de presse

Berne, le 16 mai 2019 – La Société suisse des officiers (SSO) salue la décision du Conseil fédéral de faire avancer le programme d’acquisition d’un nouvel avion de combat (NKF) sur la base d’un arrêté de planification. La SSO se montre par contre sceptique quant à la pertinence de fixer le montant maximal à 6 milliards de francs pour les avions de combat, de réduire le volume des affaires compensatoires (offsets) à 60% et d’attendre jusqu’au début septembre 2019 le projet d’arrêté de planification.

Continuer la lecture

Air2030 : une bonne solution, opportune et pouvant réunir une majorité politique

Communiqué de presse

Berne, le 2 mai 2019. – La Société suisse des officiers (SSO) a pris connaissance avec grand intérêt des trois rapports complémentaires commandés par la Conseillère fédérale Viola Amherd concernant le programme Air2030. Au niveau politique, Air2030 se présente comme une bonne solution, opportune et pouvant réunir une majorité.

Continuer la lecture

La SSO déplore la démission du commandant de corps Philippe Rebord

Communiqué de presse

Berne, le 4 avril 2019 – La Société suisse des officiers (SSO) déplore la démission surprenante et précoce du chef de l’Armée, le cdt C Philippe Rebord. Elle le remercie pour l’excellente et fructueuse collaboration ainsi que pour la confiance témoignée.

Continuer la lecture

La SSO prend au sérieux la promotion des femmes

Communication aux médias

Einsiedeln, le 16 mars 2019 – La nouvelle cheffe du DDPS, la conseillère fédérale Viola Amherd, a profité ce samedi de sa première apparition publique dans la grande salle de l’abbaye d’Einsiedeln à l’occasion de l’Assemblée des Délégués (AD) de la Société Suisse des Officiers (SSO) pour attirer l’attention sur l’importance et la signification de la promotion des femmes dans l’armée. La SSO a appelé à la mise en place d’un programme d’encouragement sérieux afin d’accroître de manière substantielle la proportion stagnante depuis des années à un taux préoccupant de 0,7 % des femmes dans l’armée.    Continuer la lecture

La SSO contre la directive de l’Union européenne sur les armes. Papier de synthèse

Berne, le 4 février 2019 – A la suite de la Conférence des Présidents qui a eu lieu le 26 janvier 2019 à Berne avec les sociétés cantonales des officiers et les sociétés d’officiers d’armes et de services, la Société Suisse des Officiers (SSO) confirme son opposition à un durcissement de la loi sur les armes, et donc à l’adoption de la directive de l’Union européenne (UE) sur les armes, sur laquelle le peuple suisse se prononcera le 19 mai 2019.

La SSO s’oppose à un durcissement de la loi sur les armes même si elle ne siège pas au comité de campagne. Elle apportera toutefois une contribution financière à la Communauté d’intérêts du tir suisse (CIT), qui a organisé le référendum. Les 40 organisations membres de la SSO demeurent libres de s’engager lors de la campagne de la manière que chacune estime appropriée.

Comme la SSO l’a déjà expliqué, la directive de l’UE sur les armes vise plus le propriétaire d’armes qui se conforme à la loi que les détenteurs et marchands d’armes illégales. En conséquence de quoi le but visé par la directive ne sera pas atteint. La loi suisse sur les armes, qui est libérale et qui répond au besoin du système de milice, serait donc inutilement restreinte. En clair, la directive de l’UE sur les armes ne diminuerait pas le risque terroriste en Suisse.

Lettre d’information SSO II/18

Contenu :
1. Achèvement de la grande réforme de la SSO
2. Importance croissante de la SSO
3. Journée centrale des aspirants à Bülach
4. La conseillère fédérale PDC Viola Amherd nouvelle cheffe du DDPS
5. Air2030 – En avant, marche !
6. DEVA – en bonne voie, mais l’urgence croît
7. Mise en consultation de la loi sur le service civil : que faire ?
8. Prière de prendre au sérieux la promotion des femmes au sein de l’armée
9. Assemblée des Délégués de la SSO le 16.03.2019 à Einsiedeln SZ
10. Échéances et remerciements

1. Achèvement de la grande réforme de la SSO
Après près de deux ans de réforme en profondeur de la SSO, réforme qui se compose de quatre sous-projets, trois d’entre eux ont été menés à bien. Nous avons un nouveau Secré-tariat Général en état de fonctionnement à Berne. Les finances sont entièrement assainies et renforcées. La fondation des officiers suisses a été entièrement restructurée et est opéra-tionnelle. Seul le dernier projet partiel fait défaut, à savoir la nouvelle structure et organisation de la SSO qui, par le biais d’une révision des statuts, va faire l’objet d’un vote définitif lors de l’Assemblée des Délégués (AD) du 16.03.2019. Nous sommes sur la bonne voie, d’autant plus que le Comité de la SSO, ainsi que toutes les SCO et SO spécialisées ont approuvé à l’unanimité le projet de statuts à l’attention de l’AD. Les modifications les plus importantes sont :
a. Réduction du Comité SSO à dorénavant 14 membres purement dédiés à une fonction spécifique.
b. Plus de compétences et ainsi d‘influence pour la conférence des Présidents, qui a dorénavant une fonction d’organe avec droit décisionnel (jusqu’à présent : unique-ment organe consultatif).

Continuer la lécture