La SSO prend au sérieux la promotion des femmes

Communication aux médias

Einsiedeln, le 16 mars 2019 – La nouvelle cheffe du DDPS, la conseillère fédérale Viola Amherd, a profité ce samedi de sa première apparition publique dans la grande salle de l’abbaye d’Einsiedeln à l’occasion de l’Assemblée des Délégués (AD) de la Société Suisse des Officiers (SSO) pour attirer l’attention sur l’importance et la signification de la promotion des femmes dans l’armée. La SSO a appelé à la mise en place d’un programme d’encouragement sérieux afin d’accroître de manière substantielle la proportion stagnante depuis des années à un taux préoccupant de 0,7 % des femmes dans l’armée.   

Dans le but d’attirer à l’avenir plus de femmes dans l’armée et de profiter de leur potentiel, la SSO va proposer différentes mesures et appuyer les initiatives politiques correspondantes, comme l’a souligné son président, le colonel EMG Stefan Holenstein. Il s’agit, notamment au cours de la présente session, de la motion de la conseillère nationale Yvette Estermann, qui souhaite ancrer dans la loi une obligation d’information accrue à l’égard des femmes. Lors de sa prise de parole, la conseillère fédérale Viola Amherd a également souligné l’importance qu’elle attache à la promotion des femmes dans l’armée. Il s’agit de l’égalité des chances, et la formation militaire génère une plus-value pour tout le monde. Ce, selon le principe « à performances égales – chances égales ».
En outre, comme la cheffe du VBS l’a expliqué aux Délégués de la SSO, le projet d’acquisition de nouveaux avions de combat et d’un système de défense aérienne basée au sol (DAS) représente actuellement le dossier le plus important pour elle. Ce projet doit aboutir si la Suisse veut continuer à disposer d’une armée crédible. Mais toutes les personnes impliquées, ainsi que
toutes les parties prenantes doivent tirer, et sur la même corde et dans la même direction.
Dans la partie statutaire de l’AD, les Délégués ont entériné la révision des statuts. Il s’agissait tout d’abord, de rationaliser sensiblement le Comité précédemment surdoté, mais aussi de statuer sur l’élargissement des compétences de la Conférence des Présidents (association des 40 Présidents de SCO et SO spécialisées). Les Délégués ont également approuvé à l’unanimité le renouvellement global du Comité, tout comme la réélection du Président pour une année supplémentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.