La SSO salue le OUI du Parlement au DEVA

medienmitteilung_schnittLe Parlement assure avec son OUI le développement de l’armée (DEVA), les conditions cadres permettant une armée de milice crédible ainsi qu’une politique de sécurité apte à faire face aux menaces du monde moderne. Il donne à l’armée les moyens urgents de faire face de manière efficace aux enjeux sécuritaires actuels et futurs. 

Le Parlement a renforcé la «raison d’être» de l’armée – la préservation des capacités de défense – en confirmant d’une part les repères du DEVA, à savoir les 100 000 militaires, le budget de CHF 5 milliards ainsi que les trois brigades blindées et en conservant d’autre part les cours de répétition actuels soit six cours d’une durée de trois semaines. Cette décision crée la sécurité juridique nécessaire à assurer une base stable et durable pour l’armée.
La Société Suisse des Officiers (SSO) est heureuse de constater que ses propositions d’amélioration ont suscité de l’intérêt et qu’elles ont été prises en compte pour l’amélioration du message. La SSO est convaincue que ce développement de l’armée correspond à un besoin urgent pour résoudre enfin les lacunes résultant des précédentes réformes.
Le président nouvellement élu de la SSO, le Col EMG Stefan Holenstein, salue la décision: «Le Parlement ayant enfin apporté les corrections nécessaires au projet du Conseil fédéral, le DEVA est placé sur une très bonne trajectoire pour améliorer et développer notre armée de manière durable. Le projet adopté aujourd’hui par le Conseil national est politiquement et financièrement viable. Nous pouvons ainsi construire l’armée dont nous avons besoin et à laquelle nous pouvons faire appel.»

Dans ces conditions, la SSO ne soutiendra aucun référendum contre le DEVA. «Un référendum – s’il devait, contre toute attente, aboutir ou même avoir du succès – retarderait de manière disproportionnée l’ensemble du processus, il cimenterait les dysfonctionnements actuels de notre armée pendant des années et rendrait au final l’armée peu crédible», craint le président de la SSO, Stefan Holenstein.

Contact
Col EMG Stefan Holenstein, président +41 79 241 59 57
Col EMG Marcus B. Graf, vice-président +41 79 670 86 16
Lt col Stefano Giedemann, vice-président +41 79 239 58 82
Maj Daniel Slongo, secrétaire général +41 79 658 69 47

One thought on “La SSO salue le OUI du Parlement au DEVA

  1. Beda Düggelin

    Comment c’est possible que la société SOG qui aimerait rester croyable peut rejetter le rapport de securité du conseiller fédérale et approver la WEA, ça n’ est pas acceptable, c’est fou!

    Reply

Leave a Reply